©2019 par Patrimoine et Tourisme en Gascogne. Créé avec Wix.com

 

NOS SITES

Les Châteaux

22777259787_e23d72cdb9_b.jpg

CHÂTEAU DE CAUMONT

Cazaux-Savès

Château classé Monument Historique, affilié à la Demeure Historique et aux Vieilles Maisons Françaises, ce château gersois est habité par la même famille depuis des siècles.

Le Château de Caumont, d’où l’on peut jouir d’une belle vue sur la chaîne des Pyrénées, se compose de deux édifices situés sur une vaste esplanade dominant la vallée de la Save : l’ancien château bâti sur l’emplacement d’un château fort ayant appartenu à Gaston Phébus ; et l’actuel château Renaissance dont l’édification dura de 1525 à 1535.

C’est Nicolas Bachelier, architecte bien connu à Toulouse, qui serait l’auteur des plans originaux de Caumont.

Le château est assis sur deux niveaux de souterrains voûtés, il est flanqué de quatre fortes tours losangées de manière que les ouvertures et les meurtrières commandent les façades.

Deux tours escaliers octogonales gardent le couchant. On peut observer quatre tours poivrières à trompes inversées qui sont situées dans les angles Est et Nord.

La structure est un appareil de briques et pierres à bandes alternées qui permet à la lumière de jouer avec beaucoup de bonheur.

Trois ailes en « U » entourent une magnifique cour d’honneur récemment restaurée.


Contact : contact@caumont.org

05 62 07 94 20

CHÂTEAU DE CASSAIGNE

Cassaigne

Niché au cœur de la Gascogne, ancienne résidence des Evêques de Condom, le Château de Cassaigne est un site historique hors du commun.

Construit en 1247 par l’abbé de Condom, Montassin de Goalard, il devint à partir du XVIè s. la résidence de campagne des évêques de Condom.

Victime des guerres destructrices et des pillages, le château est reconstruit à partir du XVIème siècle, sa façade datant du XVIIIème. Il est racheté à la révolution par l’ancien intendant des évêques et ce sont ses descendants qui sont encore aujourd’hui propriétaires.

Entouré de plus de 30 hectares de vignes, il est également devenu un des hauts lieux des grands vins de Côtes de Gascogne.

Fermeture annuelle du 7 Janvier au 7 Février 2020.

Contact : 05 62 28 04 02

contact@chateaudecassaigne.com

chateau-cassaigne-2.jpg
10403326_457487054388582_295920671086998

DONJON DE BASSOUES

Bassoues

Sur la route des Bastides et des Castelnaux menant d'Auch à Marciac, faîtes une halte durant votre périple au Donjon de Bassoues.
Situé dans l'Astarac, au coeur de la bastide de Bassoues, ce chef d'oeuvre de l'architecture militaire du XIVe siècle, qui se distingue de loin, ne vous laissera pas indifférent.
Dominant la bastide de ses 43 m de haut, le donjon dispose d'une architecture défensive et résidentielle avec de belles salles gothiques, un escalier à vis de 197 marches desservant la plate-forme sommitale, couronnée d'un magnifique machicoulis.
Remarquable pour la qualité de son bâti (pierre de pays), du soin accordé aux détails (étages soulignés de larmiers, moulures...) et du confort des salles (latrines, cheminées, éviers en pierre...), il est l'un des donjons les mieux conservés du sud-ouest.
Grimpez tout en haut de ses 43 m. Vous serez récompensé par un panorama grandiose sur la campagne, les coteaux du sud du Gers et la chaîne des Pyrénées.


Contact : 05 62 70 97 34

TOUR DE TERMES D'ARMAGNAC

Termes d'Armagnac

Plongez dans l’histoire médiévale !

Situé aux limites du Comté d'Armagnac, le Château de Termes est un des plus beaux témoignages de l'architecture militaire gasconne du XIIIe siècle.

Le personnage le plus célèbre ayant vécu au château de termes, est sans contexte, Thibault, fils de Jean d’Armagnac Termes, qui rejoignit Jeanne d’Arc au siège d’Orléans.

Enfilez le costume historique de votre choix pour faire la visite du donjon médiéval, et partez à la quête de la vie de nos ancêtres, comme seraient partis en quête du Graal les dévoués chevaliers.

De la cuisine à l’armurerie, de la chambre à la salle de banquet, en passant par le village des artisans et le stade de joute au pied de la Tour.

Tout en haut de la Tour, profitez d'un panorama exceptionnel sur la vallée de l'Adour et la chaîne des Pyrénées. Une table d’orientation vous permettra de vous repérer.

À visiter à côté de la Tour : l'église abritant un retable du XVIIIe siècle classé Monument Historique et le chemin de randonnée reliant la Tour à la motte castrale de Monterran (site médiéval du haut Moyen-âge).

De nombreuses animations en été et des évènements  parmi lesquels des spectacles la 2ème quinzaine de  juillet et les fêtes médiévales le 1er week-end d'août.

Contact : 05 62 69 25 12

Tour_de_Termes_d'Armagnac_1_(Gers,_Franc
CDT32_0124442.jpg

CHÂTEAU DE LATOUR

Miramont Latour

M. De Lary, agriculteur-poète et descendant de mousquetaire, a transformé une partie de son domaine en conservatoire de la vie rurale. Ce collectionneur passionné et passionnant fait revivre des milliers d’outils, machines et objets grâce à des explications érudites ponctuées d’anecdotes croustillantes. Au programme de votre visite : la cuisine du château, les caves, le pigeonnier et le retable de la chapelle du XVIIe siècle.

Berceau des Mousquetaires, le château représente l'un des rares ensembles présentant le travail et la vie rurale de nos ancêtres. 1500 m2 dont 10 salles, 15 métiers, cave, cuisine, chambre vous attendent pour visite guidée inoubliable. Le château, dont l’origine (début XIIIe siècle) est une grande salle aux murs de briques flanqués de deux tours. A plusieurs époques et suite aux dégâts de la Révolution, divers agrandissements s'y réalisèrent. La cuisine (XVIIIe siècle) se visite après les salles du conservatoire qui renferment, au travers d'instruments, photos et maquettes, l’histoire de l’agriculture depuis le biface jusqu’à l’arrivée du moteur. Les 15 métiers, la chambre et la salle nature avec les nids, les pièges, la lessive, etc… complètent cet ensemble couvert.

Contact : 05 62 62 27 99

CHÂTEAU CUGNAC

Condom

À Condom dans le Gers, se situe le siège : l'hôtel de Cugnac. Un édifice datant du XVIIIème siècle, à la façade de pierre style classique. À quelques mètres, les chais centenaires. Des galeries voutées en pierre au sol de terre où s'alignent des dizaines de fûts de chêne de Gascogne, des pièces de 400 litres. Là sont élevées dans la plus grande tradition ces eaux-de-vie réputées pour leur longue maturation. Des senteurs de pruneaux, de vanille portent le visiteur à découvrir plus avant ce dédale, à l'ambiance un peu mystérieuse. Mieux encore laissez-vous guider au "paradis", où sont conservés les plus anciens millésimes de plus de 40 ans d'age. Quotidiennement Jacques-François Ryst et son maître de chais veillent à leur élaboration. Lorsque le maître de chais estime le vieillissement suffisant, il commence les coupes, c'est-à-dire l'assemblage harmonieux de plusieurs eaux-de-vie d'origines et d'âges différents. Les secrets du métier se prolongent par une dégustation de différents armagnacs.


Contact : 05 62 28 08 08

jfr@ryst-dupeyron.com

image.jpg
Château Eté.jpg

CHÂTEAU MONLUC

Saint Puy

Situé dans le nord du Gers, sur la partie dominante de Saint-Puy, le Château Monluc a été construit sur les vestiges d'un château du XIIIe siècle. C'est la maison paternelle de l'écrivain et homme d'armes Blaise de Monluc, célèbre pour ses « Commentaires ». Il est aujourd'hui devenu le berceau d'un fameux apéritif : le Pousse-Rapière.

C’est en approfondissant la démarche de son aïeul, que René Lassus eut l’idée de champagniser les vins de son vignoble tout en continuant à en distiller une partie. L’association de la liqueur d’Armagnac au Brut qu’il produisait en méthode traditionnelle, fit naître le Pousse-Rapière. C’est en mémoire à Blaise de Monluc, inventeur de la Rapière, que René Lassus appela son cocktail ainsi. Son succès, jamais démenti, tient au fait que les deux composants sont élaborés, dès l’origine, dans le souci de réaliser un mélange équilibré. Le vin et la liqueur sont faits l’un pour l’autre, à partir du même terroir et du même vignoble.

En plus du Pousse-Rapière, le Château de Monluc produit également des vins de Pays des Côtes de Gascogne, du Floc de Gascogne et de l’Armagnac.

Visite gratuite et dégustation offerte.

Contact : 05 62 28 53 51

accueil@monluc.fr

CHÂTEAU DE LAVARDENS

Lavardens

Le premier châtelain connu est Géraud de l'Isle Arbéchan, un vassal du Comte de Fezensac. Par succession, le château devint propriété des Comtes d'Armagnac et forteresse royale sous la souveraineté tantôt anglaise, tantôt française.

Le château comtal restera à l'état de ruine pendant 124 ans. Entre temps en 1585, la seigneurie de Lavardens est offerte en récompense à Antoine de Roquelaure par la famille d'Albret à laquelle il s'était mis au service, sa fonction étant la protection du futur Roi Henri IV.

Le Château de Lavardens est donc la proie des marchands de biens qui le lotissent en copropriété en 1852. Douze familles se partagent l’ensemble de l’édifice et faute d’entretien la toiture s’effondre en 1923. La ruine s’installe. La forêt pousse à l’étage supérieur et en 1957, lorsque la municipalité décrète la destruction en carrière, Vincent Steux arrive sur les lieux et change le destin du Château qui est classé Monument Historique en 1961. Il sera aux mains des spécialistes. L’encorbellement et la toiture sont alors restaurés (1970>75).


Contact : 05 62 58 10 61

chateaulavardens@wanadoo.fr

lavardens-gers-france_1495633926.jpg
visit_img6.jpg

CHÂTEAU DE SALLES

Salles D'Armagnac

La construction actuelle date du début du XVIII ième siècle. Mais avant celle-ci, il existait probablement ce qu’on appelle dans le grand sud-ouest, une « Tour Salle », désignant la maison forte du vassal d’un seigneur local, construction réservée au aîné d’une famille. En fait une ferme fortifiée, plus qu’un château fort. Au XVIII ième siècle, ce terme est peu à peu remplacé par le mot château. C’est ce que l’on constate sur les différents cadastres en notre possession. Le nom de notre village en découle surement.

Au XIXe siècle, le poète et député Alphonse de Lamartine vint y séjourner. La tombe du précédent propriétaire, élu député le 13 mai 1849, en même temps que Lamartine, est gravée d’un extrait de lettre que celui-ci lui avait adressé :

« Cher et toujours cher collègue. Ecrivez-moi toujours quand vous aurez une bonne pensée de souvenir pour un homme qui vous a apprécié par la tête et par le cœur et qui vous compte au rang de l’élite morale de ce cher pays. »

La famille possède ce domaine depuis trois générations.


Contact : 05 62 69 03 11  

info@chateaudesalles.com

 

Les Jardins

PALMERAIE DE SARTHOU

Bétous

Une oasis au cœur du Gers, ce jardin exotique de  8 ha 50 est labellisé Jardin Remarquable, il invite au dépaysement et à la promenade pour découvrir ses collections de plantes exotiques, son parc environnemental avec bassins et vasques de lotus et nénuphars, son verger conservatoire, ses expositions de sculptures et son ancienne ferme Gasconne avec sa basse-cour.

Randonnée botanique et insolite. Visite guidée uniquement pour groupes et sur rendez-vous
Trophée du Tourisme de Midi-Pyrénées en 2003 : 1er prix catégorie agrotourisme.

> Jeu de découverte pour les enfants
> cueillette de fruits dans le verger (à la saison)
> expositions de sculptures de : Wolfgang Holz - Les Botta – Roger Ravagnani
> buvette et aire de pique nique ombragées à l’extérieur ou à l’abri d’une véranda

> toilettes/lavabos - aménagées pour PMR

> parking pour bus..

Ouverture :
Ouvert du 15 mars au 15 novembre

Contact : jardin@palmeraiesarthou.com

05 62 09 01 17

_MG_0142 (2).jpg
CDT32_0106770.jpg

LES JARDINS DE COURSIANA

La Romieu

Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, faisant face à la collégiale Saint Pierre de La Romieu, s’étendent les merveilleux Jardins de Coursiana.

 Véronique est l’âme des Jardins de Coursiana, son style de jardins tend à un juste équilibre entre la maîtrise de l’homme sur la nature et la préservation du caractère sauvage de celle ci : « un jardin doit être une prolongation de la maison puis il doit s’évader vers le paysage avec une découverte du végétal pas à pas. Je préfère les conceptions plus libres avec un jeu de feuillage, de floraison, qui assurent un décor tout au long de la saison. L’émerveillement doit être omniprésent. »


Si l’on a la chance de se promener dans le jardin en compagnie de Véronique pour une visite guidée, on est sidéré de découvrir tant d’arbres, d’arbustes, de vivaces si intéressants et si peu connus


Venez découvrir, à la Romieu, les Jardins de Coursiana, un petit paradis de 6 hectares où ses 4 jardins vous émerveilleront. Classés Jardin Remarquable, les jardins sont une découverte originale et apaisante pour tous les amoureux de la nature. A visiter sans modération de mi-avril à Octobre.

Contact : info@jardinsdecoursiana.com 

05.62.68.22.80

 

Les Monuments Religieux

CDT32_0023326.jpg

COLLÉGIALE

La Romieu

La Romieu fût au départ un modeste prieuré fondé par deux moines de retour d’un pèlerinage à Rome, d’où le nom “LARROUMIEU” signifiant en gascon “PELERIN”. Cette fondation serait datée de 1062.

Au XIVème siècle, le village prit de l’importance lorsqu’ Arnaud d’Aux, haut dignitaire de la Cour Pontificale et enfant du pays, éleva dans le village la Collégiale Saint Pierre (1312-1318) , le cloître et le palais. Il transforma la communauté Bénédictine en un collège de 14 chanoines réguliers, dirigés par un doyen et un sous doyen.

L’église collégiale construite entre 1312 et 1318 a le plan d’une grande chapelle. Elle n’a pas d’accès direct à la rue, car elle est fermée au peuple jusqu’à la révolution française. L’accès à l’église se fait au travers du cloître gothique. L’église collégiale est bâtie entre deux tours de 33 m de haut. La tour octogonale à l’Est dans laquelle il est possible d’accéder.


Contact : laromieu-i@wanadoo.fr

05 62 28 86 33

CATHÉDRALE

Lombez

Bel exemple de gothique méridional, elle est construite du 14e au 15e siècle en briques roses. Son architecture s'inspire de l'église des Jacobins de Toulouse; la Guerre de Cent ans et les hérésies expliquent son aspect de forteresse avec contreforts massifs et chemin de ronde ainsi que la décoration succincte du porche avec tympan aveugle surmonté d'un simple gâble.

Son ancien cloître a été détruit au XIXe siècle ; certains chapiteaux sont aujourd'hui exposés à l'Albert and Victoria Museum à Londres et au musée des Cloîtres à New-York, et au musée à Ottawa.

Sa construction commence en 1346 par le clocher qui est élevé sur l'ancien baptistère roman; de forme octogonale, il se compose de cinq étages en retrait avec baies géminées surmontées d'arc en mitre, inspiré lui aussi par les Jacobins et St-Sernin de Toulouse. Il culmine à 42m au-dessus du niveau du parvis.

L'entrée est en pierre et en marbre.


Contact : 05 62 62 37 58

CDT32_0098643.jpg
 

Les Musées et Collections

3-La maison du brassier.jpeg

MUSÉE DU PAYSAN GASCON

Imaginez un musée de plein-air, au cœur de la campagne gersoise. La Maison, à l'intérieur bourgeois, révèle la vie quotidienne au début du siècle dernier. Puis, un parc présentant des outils, des machines agricoles et d'anciens métiers ! L'espace vigne, incontournable dans la région, de la plantation à la distillation, se dévoile à travers le pressoir en bois de chêne de sept tonnes et la cuve du début du XIXe siècle.


Ce musée associatif organise pendant la période estivale, des expositions temporaires ainsi que des animations telles que des randonnées, repas et qui se ponctuent en septembre par la Journée de la Transhumance.

Le site est à l'abri des intempéries, dispose d’un espace pique-nique et est entièrement accessible au PMR.

Des petits jeux pour les enfants sont disponibles à l'accueil.

Le musée fait partie du réseau des Musées du Gers

Contact : 05 62 09 18 11

contact@museepaysan

ELUSA CAPITALE ANTIQUE - VILLA DE SÉVIAC

Découvrez la "nouvelle" Villa de Séviac qui a retrouvé son éclat originel. La Villa de Séviac est une luxueuse résidence gallo-romaine, qui s'étend sur près de 6500m². Elle est l'une des plus grandes villas gallo-romaines dans le sud-ouest de la France. Elle se distingue par son exceptionnel ensemble de mosaïques (625m²), et ses vastes thermes (500m²). Découvrez 175m² de nouvelles mosaïques, une œuvre architecturale contemporaine qui protège les vestiges et un nouveau cheminement d'interprétation. Plongez au cœur de la cité antique d'Elusa et prolongez votre visite à la Domus de Cieutat et au Musée Archéologique/Le Trésor d'Eauze.

Contact : contact@elusa.fr  

05 62 09 71 38

VILLA©ELUSA_-_Vue_générale_du_site_arché
1._DOMUS©E.Charles_-_Vue_générale_du_sit

ELUSA CAPITALE ANTIQUE - DOMUS DE CIEUTAT

A l'époque gallo-romaine, la domus est une demeure urbaine d'une grande richesse, qui appartient à une famille de classe aisée dont la Domus de Cieutat en est un parfait exemple. Atteignant les 2700m² au IVe siècle de notre ère, elle constitue le lieu d'apparat et de réception d'un notable local. Un centre d'interprétation novateur installé dans l'ancienne gare d'Eauze et doté d'outils multimédias complète la visite du site archéologique. Plongez au cœur de la vie de la cité antique d'Elusa et prolongez votre visite à la Villa de Séviac et au Musée archéologique/Le Trésor d'Eauze."

Contact : 05 62 09 71 38 

contact@elusa.fr

ELUSA CAPITALE ANTIQUE - LE MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE / LE TRÉSOR D’EAUZE (MUSÉE DE FRANCE)

Le Musée, inauguré en 1995, abrite un exceptionnel trésor gallo-romain mis au jour en 1985. Constitué de 28 054 monnaies et d’une cinquantaine de bijoux et d’objets précieux, il date du IIIe siècle de notre ère. La richesse, la qualité et l’état de conservation remarquables des bijoux et des monnaies en font l’un des trésors les plus importants retrouvés ces quarante dernières années en France. Le parcours des collections du musée invite le visiteur à plonger dans l’Antiquité : statues, décors architecturaux, objets restitués dans leur contexte vous racontent la vie de la cité d’Elusa il y a quelques 2000 ans. Outre la présentation de ce fabuleux trésor, le musée abrite des collections permanentes allant de la Préhistoire (avec un ensemble remarquable pour le département du Gers) à l’époque mérovingienne.

Plongez au cœur de la vie de la cité antique d'Elusa et prolongez votre visite à la Domus de Cieutat & Centre d’Interprétation et à la Villa de Séviac. Découvrez notre saison culturelle adaptée à toute la famille sur www.elusa.fr !



Horaires :

Mars, Novembre : de 14h à 17h

Avril, Mai, Juin, Sept, Oct. : de 10h à 12h et de 14h à 18h

Juillet, Août : de 10h à 13h et de 14h à 19h.

1. MUSEE© D.Martin - Vue générale du Tré
musée_d_artagnan.JPG

MUSÉE D'ARTAGNAN

La commune de Lupiac, castelnau au coeur de la Gascogne, a vu naître au XVIIe siècle l'un des personnages emblématiques de l'histoire de France, le plus célèbre des gascons : Charles de Batz de Castelmore, autrement appelé D'Artagnan.
En mémoire de notre valeureux mousquetaire, le Musée d'Artagnan a été érigé au sein même du village où il naquit. 
Le Musée propose un parcours sonore et visuel et un film découverte du célèbre gascon. Des casques d'audio-guidage accompagnent la visite d'un thème à l'autre, apportant un commentaire en deux langues (français ou anglais) et des ambiances sonores et musicales évocatrices de l'époque. De nombreux documents et des reproductions d’œuvres évoquent l'histoire réelle de d'Artagnan ainsi que son contexte historique. Une statue du héros et des mannequins de cire contribuent à recréer l'atmosphère du «Grand Siècle».
Quant au héros de légende, il est évoqué à travers la trilogie de Dumas et ses sources littéraires. La variété et le nombre des éditions témoignent de l'intérêt du public pour le plus célèbre des gascons. Ajoutons- y le cinéma qui lui a donné une place considérable à travers des dizaines de productions réalisées et diffusées dans le monde entier. Sur la place centrale du village de Lupiac vous pourrez admirer la première statue équestre de d'Artagnan, bronze monumental de la célèbre sculptrice Daphné Du Barry.

Contact : 05.62.09.24.09

museedartagnan@lupiac.fr

MUSÉE DÉPARTEMENTAL DE L'ECOLE PUBLIQUE

Implanté au coeur de Saint-Clar de Lomagne, une des plus belles bastides du Gers, le Musée de l’Ecole publique abrite une riche collection de matériel scolaire et pédagogique. Le bâtiment est, à l’origine, la première école du village dont l’aménagement a été modifié au profit d’un parcours muséal respectant la nature du site et l’originalité de la collection.

Chaque cahier, chaque objet, chaque image que vous serez amené à découvrir tout au long de l’exposition permanente a été intégrée à une scénographie originale. Plusieurs stratagèmes tels que des reconstitutions, des accompagnements sonores, des galeries de portraits, des photos d’époque ont été utilisés afin de replacer les différents éléments de la collection dans leur contexte historique ou humain.

Contact : musee-de-lecole-publique@wanadoo.fr 

05 62 66 32 78

cours-768x576.jpg
Musee Paysan Emile - la  lessive.JPG

MUSÉE PAYSAN D'EMILE

Fondé à Espaon (Gers) par Emile Castex et ouvert depuis le 1er juin 1990, le Musée Paysan de la Save s'installe à Simorre (Gers) en 2009 près de l'église fortifiée de cette belle cité médiévale et s’appelle désormais « Musée Paysan d’Emile » en hommage à son fondateur.  Votre complice pour une promenade dans le temps propice au ressourcement, le Musée Paysan d'Emile raconte la vie quotidienne des Paysans Gascons au début du 20e siècle. Il développe deux branches d'activité : le musée sur site à Simorre et le musée itinérant. 

Contact : 06 78 30 99 12

MUSÉE EUROPÉEN D'ART CAMPANAIRE

Créé en 1985, à L'Isle-Jourdain, dans le Gers, dans une ancienne halle aux grains inscrite à l'Inventaire des Monuments Historiques et reconnu par la Communauté Européenne comme projet exemplaire de restauration à des fins culturelles, le Centre-Musée Européen d'Art Campanaire est déclaré, dès sa création, musée contrôlé par l'Etat. Il est aujourd'hui Musée de France.

Autour de l'objet-phare du musée - le "Carillon de la Bastille", monument historique, c'est un millier d'objets qui sont présentés : grandes cloches d'occident et d'orient, grelots, sonnailles, tambours de bronze et de bois, crécelles et simandres, claviers et carillons, bijoux et jouets sonores.


Contact : 05.62.07.30.01

musee.campanaire@mairie-islejourdain.fr

201012221540b.jpg
trebuchet1.jpg

CAMP DE SIÈGE MÉDIÉVAL

Découvrez un camp médiéval

avec des animations pour les enfants et les grands

qui vous initient aux techniques de l’Art de la guerre de siège.


Reconstitution et démonstration de tir des engins de siège.

Sont présentés au public les machines de jet et l'artillerie à poudre.


Contact : campsiege@gmail.com

05 62 68 33 88

TERRITOIRES DU JAZZ

Marciac, bastide du Jazz et Grand Site Occitanie, a installé le jazz dans ses murs en créant un espace scénographique qui propose un voyage au coeur de l'histoire de ce mouvement musical.

Unique en Europe et ouvert à tous les publics des plus novices aux plus avertis, cet espace est un lieu de mémoire à la technologie de pointe. Les douze décors, évoquant chacun une étape de l'histoire du jazz, sont associés à une illustration musicale ou a une vidéo. Ce superbe parcours vous entraînera ainsi depuis l'Afrique des origines, en passant par la Louisiane et la Nouvelle-Orléans, les blues et les spirituals fiévreux, jusqu'aux boîtes New-yorkaises, avant de rejoindre la vieille Europe, terre d'accueil de nombreux jazzmen.

La prouesse technique, la profusion et la pertinence des documents, la qualité de leur présentation, l'originalité de l'ensemble entraînent le visiteur, casque à infrarouge sur les oreilles, dans un parcours magique d'une durée de 30 à 45mn sans autre guide que la musique.

Ouvert en juillet et août, l'espace muséographique accueille les groupes de plus de 10 personnes toute l'année sur réservation auprès de la mairie.


Contact : 05 62 08 26 60 (office de Tourisme)

CDT32_0015273.jpg